Le crédit d’impôt pour la pose de fenêtre: comment ça marche?

Les fenêtres en PVC étant de très bons isolants thermiques, leur achat donne accès à des aides, dont le crédit d’impôt développement durable. Sachant que les fenêtres en PVC sont généralement, et déjà moins chères que les fenêtres en bois ou en aluminium, grâce à un crédit d’impôt, vous pouvez faire de belles économies.

Le crédit d’impôt développement durable

Eco-renovation credit d'impotIl s’agit d’un dispositif d’aide fiscal visant à inciter les propriétaires de logements à améliorer l’isolation de leurs logis. Un crédit d’impôt est une déduction d’un montant variable (selon la nature des travaux d’isolation) amputé de l’impôt sur le revenu. Autrement dit, le crédit d’impôt développement durable vous permet de faire des économies sur le long terme, mais cela ne vous dispensera pas de payer vos fenêtres plein pot lors de l’achat.

Comment bénéficier du crédit d’impôt durable pour ses fenêtres PVC ?

Vous devez d’abord vous assurer d’y être éligible. Pour ce faire, vous devez réunir les conditions suivantes:

  • Le logement faisant l’objet des travaux (pose de vos fenêtres PVC) doit vous appartenir
  • Le bâtiment doit avoir été construit depuis au moins deux ans avant la demande de crédit d’impôt
  • Les fenêtres doivent être fournies et posées par un professionnel
  • La facture doit être détaillée et comporter les spécificités de performance thermique des fenêtres
  • Le coefficient thermique mentionné sur la facture doit être au minimum de 1,4 (fenêtres PVC).
  • Enfin, les travaux d’isolation doivent porter sur au moins 50% de vos fenêtres, faute de quoi le crédit d’impôt vous sera refusé.

DevisFenetresPVC.fr vous met en relation avec les professionnels qui vous orienteront dans votre demande: DEMANDEZ VOS DEVIS C’EST GRATUIT!

baniere_horizontale_clique4

Les autres dispositifs d’aides

Les ménages modestes (propriétaire ou locataires) peuvent bénéficier de prêts à taux zéro (PTZ), s’ils réunissent les conditions ci-dessus mentionnées bien évidemment. Attention, le PTZ est lui-même soumis à des conditions d’éligibilité (revenu, type de travaux financé, etc.). L’acceptation d’octroi d’un PTZ reste à l’appréciation de la banque qui peut aussi refuser de prêter de l’argent. Sa seule obligation est de ne pas faire payer d’intérêts si le client répond aux conditions d’éligibilité du PTZ.

L’ANAH pourra également vous aider à investir (via un dispositif de prime) dans l’installation de nouvelles fenêtres PVC si vous êtes propriétaire de votre logement principal depuis plus de 20 ans et si vos revenus ne sont pas trop élevés.

Enfin, si vous êtes propriétaire, mais que vous avez des revenus modestes, vous pouvez demander l’aide à la solidarité écologique (ASE). Il s’agit d’un montant forfaitaire alloué aux propriétaires disposant de faibles ressources, qui sont éligibles à la prime de l’ANAH, et qui envisagent de faire des travaux d’isolation (fenêtres PVC entre autres) ayant pour but d’améliorer d’au moins 25% la performance énergétique du logement.