La pose de fenêtres PVC neuves : quelles sont les étapes ?

Pose de fenêtres PVC en Rénovation: ICI

Pose de fenêtres PVC sur mesure: ICI

Pose de fenetres pvcLa pose d’une fenêtre en PVC est plus compliquée qu’il n’y parait, aussi, le recours à un professionnel demeure indispensable, d’autant plus que les frais de TVA sont réduits et que le professionnel garantit la pose et les fournitures pendant 10 ans. Voyons tout de même comment procéder pour installer une fenêtre en PVC. Attention, vous devez contrôler le niveau et l’aplomb aussi régulièrement que possible pour être certain que votre fenêtre en PVC sera bien étanche et que ses battants s’ouvriront correctement après la pose.

Les outils dont vous avez besoins pour poser une fenêtre en PVC

Notez que les fenêtres en PVC sont fournies avec des kits de fixation pour vous permettre de les poser vous-même. Vous devrez néanmoins vous équiper de chevilles à béton pour fixer le châssis au mur, de joints d’étanchéité expansifs pour éviter les fuites après la pose, de vis, d’un marteau, d’un niveau à bulle, de forets à béton, d’une perceuse, d’un tourne vis ou d’une visseuse électrique, d’un cutter pour découper les joints d’étanchéité, d’un marteau et d’un mètre pour vérifier que les dimensions de votre fenêtre en PVC correspondent bien au cadre (tableau) où vous allez la poser. Des cales peuvent être nécessaires pour vous aider à positionner le châssis correctement.

baniere_horizontale_clique4

Bon vous l’avez compris, rien de tel que de faire confiance a un pro pour bien poser sa fenêtre.

Étape 1 : prendre les mesures du tableau et comparer avec celles de la fenêtre en PVC pour vérifier la compatibilité.

Étape 2 : vérification du niveau du tableau ainsi que de l’aplomb.

Étape 3 : disposez les joints d’étanchéité sur les rebords du tableau de manière à ce que les rebords du châssis de la fenêtre en PVC ne soient pas en contact direct avec la maçonnerie.

Étape 4 : démontez le battant de la fenêtre pour manipuler plus facilement le châssis lors de sa pose.

Étape 5 : posez le châssis sans le fixer au mur, puis marquer (avec un feutre) les endroits où devront être disposées les fixations. À savoir : une fixation doit être à 15cm du sommet du châssis, une autre à 15cm du bas du châssis, et la dernière à mi-chemin entre ces deux premières fixations. Et ce, de part et d’autre de la fenêtre.

Étape 6 : disposez les clamps (support de fixation sur le châssis de la fenêtre en PVC) aux endroits que vous avez marqués, puis vissez-y les fixations.

Étape 7 : posez à nouveau la fenêtre en PVC sur le tableau, centrez-la minutieusement puis vérifiez le niveau et l’aplomb. Utilisez des cales ou des serres jointes pour maintenir la fenêtre bien immobile.

Étape 8 : munissez-vous de votre perceuse pour percer le mur au niveau des trous qui doivent accueillir les vis de fixation. Insérez les chevilles dans les trous percés, puis vissez.

Étape 9 : Remettez le battant en place sur son châssis et vérifiez qu’il s’ouvre et se ferme correctement. Si ce n’est pas le cas, cela veut dire qu’il y a un problème de niveau ou d’aplomb. D’où l’importance de bien vérifier le niveau et l’aplomb à chaque étape de l’installation.

C’est terminé !