Le coefficient de transmission thermique U: comment cela fonctionne ?

Le coefficient exprime la capacité isolante des châssis et vitrages des fenêtres, qui ces dernières doivent avoir un coefficient le plus bas possible, car plus le coefficient de transmission thermique U est faible, moins les transferts d’énergie sont importants.

Comprendre ce qu’est le coefficient de transmission thermique U

Ce coefficient s’exprime en Watt par m² Kelvin, il définit la quantité d’énergie que laisse passer un châssis, un vitrage ou une fenêtre dans sa globalité (châssis/cadre + vitrage). Il y a donc en réalité trois coefficients à prendre en compte pour des fenêtres, à savoir :

-      le coefficient de transmission thermique Uf (Frame – Spécifique au Châssis/cadre de la fenêtre).

-      le coefficient de transmission thermique Ug (Glass – Spécifique au vitrage).

-      Et le coefficient de transmission thermique Uw (Windows – à l’échelle de la fenêtre).

Le calcul de ces coefficients étant extrêmement compliqués et apportant des valeurs toujours approximatives en raison de l’utilisation du nombre Nussel dans l’équation de calcul (là aussi pour des raisons de facilité de calcul), c’est au coefficient Uw que font références les mentions de coefficient de transmission thermique dans le monde du bâtiment, fenêtres y compris. En effet, c’est le coefficient le plus explicite, bien qu’il exprime une valeur qui reste moyenne.

Le coefficient Uw, communément connu sous l’appellation de coefficient Ut (pour total) est donc l’élément à prendre obligatoirement en compte pour choisir des fenêtres admettant une faible transmission thermique.

Attention à ne pas confondre transition thermique, inertie thermique et résistance thermique. Le coefficient dont il est question ici fait référence aux transmissions d’énergie. Le coefficient U est donc représentatif des déperditions de chaleur, car c’est de l’énergie.

Connaitre les valeurs des coefficients thermiques Uw, Ug, Uf d’une fenêtre

Rappelons que ces coefficients s’expriment en watt par mètre carré-kelvin, est qu’ils ne sont autres que des chiffres.

Coefficient Uw

Représentant la transmission thermique à l’échelle d’une fenêtre entière, il existe une seule référence sur laquelle il est important de s’attarder, à savoir que le coefficient Uw doit être inférieur à 2,6 pour être éligible à la RT 2012, quel que soit le matériau de la fenêtre.

La plupart des fenêtres modernes ont donc un coefficient Uw inférieur à 2,6. Inutile de s’attarder sur les chiffres, il faut simplement s’orienter vers un coefficient Uw le plus bas possible.

Mais pour mieux comprendre, retrouvez ci-dessous les valeurs généralement observées (Uf et Ug) pour des fenêtres modernes, qu’elles soient en bois, aluminium ou PVC.

Coefficient Uf

Uf (Frame – chassis/cadre) pour des fenêtres en bois

Coefficient Uf = 1.8 Watt par mètre carré Kelvin

Uf pour des fenêtres en PVC :

-avec plusieurs chambres et sans renfort = 1,5

-avec plusieurs chambres et avec renfort = 1,7

-avec une chambre et sans renfort = 2,8

-avec une chambre et avec renfort = 3,0

Uf pour des fenêtres en aluminium     

-sans coupure thermique = 6,0

-avec liaison métallique ponctuelle = 4,8

-avec coupure thermique continue = 3,8

Coefficient Ug pour du double vitrage avec verre à faible émissivité

Pour une épaisseur de lames de verre de 24 mm et avec de l’air (lame d’air 16mm) comme isolant intra lame : Ug = 1,34 (avec une seule lame de verre à faible émissivité)

Pour une épaisseur de lames de verre de 24 mm avec de l’argon (lame d’argon 16mm) comme isolant intra lame : Ug = 1,11 (avec une seule lame de verre à faible émissivité)

Pour une épaisseur de lames de verre de 36 mm avec de l’air (lame d’air 12mm) comme isolant intra lame : Ug = 1,81 (sans lame de verre à faible émissivité)

Pour une épaisseur de lames de verre de 36 mm avec de l’argon (lame d’argon 12mm) comme isolant intra lame : Ug = 1,07 (avec une seule lame de verre à faible émissivité)

Coefficient Ug pour du triple vitrage avec verre à faible émissivité

Pour une épaisseur de lames de verre de 28 mm avec de l’argon (deux lames d’argon 8mm) comme isolant intra lame + Verre extra clair 4mm au milieu : Ug = 1 (avec deux lames de verre à faible émissivité)

Pour une épaisseur de lames de verre de 32 mm avec de l’argon (deux lames d’argon 10mm) comme isolant intra lame + Verre extra clair 4mm au milieu : Ug = 0,8 (avec deux lames de verre à faible émissivité)

Pour une épaisseur de lames de verre de 36 mm avec de l’argon (deux lames d’argon 12mm) comme isolant intra lame + Verre extra clair 4mm au milieu : Ug = 0,7 (avec deux lames de verre à faible émissivité)

Pour une épaisseur de lames de verre de 44 mm avec de l’argon (deux lames d’argon 16mm) comme isolant intra lame + Verre extra clair 4mm au milieu : Ug = 0,6 (avec deux lames de verre à faible émissivité).

baniere_horizontale_clique4